.

Le kaléidoscope propose une veille de sites croisant art, vidéo, féminisme, cinéma, genre.... Une veille qui collecte et partage.
Cette interface agit tel "un instrument tubulaire contenant un jeu de miroirs et des fragments de verre mobiles, diversement découpés et colorés, produisant des figures qui varient à chaque secousse reçue par l’appareil." (définition du kaléidoscope par notre chère Académie française) auquel on aurait judicieusement ajouté du gender.

New textualities
Catherine Lenoble and An Mertens present Algolit and their activities during this study day at La Cambre. - Algolit (...)
Catherine Lenoble and An Mertens present Algolit and their activities during this study day at La Cambre. - Algolit / Lecture
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Constant
(Pas) Jean-Luc Godard "Vent d'Ouest", via @lundi.am...
Il semblerait, explique le site Lundi Matin, que Jean-Luc Godard a envoyé un court métrage, sa contribution sur la (...)
Il semblerait, explique le site Lundi Matin, que Jean-Luc Godard a envoyé un court métrage, sa contribution sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, arrivant en réponse à au message d'un collectif de régisseurs publié sur le même site le 23 avril. Dans ce film de cinq minutes, une voix dit un texte (lisible sur le site) alors que des extraits de films se mêlent à des images de l’évacuation de la ZAD filmées par une caméra de surveillance de la gendarmerie. Il semblerait assez qu'il s'agisse de JLG que Lundi Matin a posté le court-métrage sur YouTube ce 9 mai. Néanmoins, selon l’attachée de presse de Jean-Luc Godard, Matilde Incerti, le court-métrage « Vent d’Ouest », publié hier sous son nom, serait l’œuvre d’un usurpateur... Et Mediapar, sous la plume d'Emmanuel Burdeau, a vendu la mèche: "Vent d’Ouest est (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Le Beau Vice
Les images ont une histoire (à suivre)
Une expo à voir: Mai 68 Les images ont une histoire, à la BNF. Texte suit. (légende: Janine Niepce, Occupation des (...)
Une expo à voir: Mai 68 Les images ont une histoire, à la BNF. Texte suit. (légende: Janine Niepce, Occupation des Galeries Lafayette. mai-juin 1968. BNF, Cabinet des estampes)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Le Beau Vice
"L'écriture est une chose vivante" : Sophie Podolski à la Villa Vassilieff
Souvenir d'enfance. "The Land of Make Believe", douze minutes de Chuck Mangione et Ester Satterfield, un vinyle à la (...)
Souvenir d'enfance. "The Land of Make Believe", douze minutes de Chuck Mangione et Ester Satterfield, un vinyle à la couverture de bonbon psychédélique: "When you're feeling down and out/wondering what this world's about/I know a place that had the answer/ It's a place where no one dies/ It's a land where no one cries/And always good vibes/ greet you./How I love when my thoughts run/ To the land of make believe/Where everything is fun/Forever." C'est pas du tout, mais alors pas du tout ce que raconte, à la même époque, Sophie Podolski. sans titre, ca. 1968-69, 56.5 x 38 cm, Joëlle de La Casinière, Brussels En 1996, la philosophe féministe Françoise Collin a rédigé sa biographie dans le Dictionnaire littéraire des femmes de langue (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Le Beau Vice
Encore sans titre. Henrik Olesen (galerie Chantal Crousel)
Vues d'exposition. Ci-dessous: photo Florian Kleinefenn Quoi, des boîtes! Les boîtes, c'est Judd. C'est déjà fait, (...)
Vues d'exposition. Ci-dessous: photo Florian Kleinefenn Quoi, des boîtes! Les boîtes, c'est Judd. C'est déjà fait, déjà vu, les boîtes. Boîtes en valise. Boîtes de Cornell. Brillo Boxes et Merde d'artiste. Celles d'Henrik Olesen, ces boîtes peintes [à la main, dit leur titre] de couleurs vives voire fluo posées sur des tables, couchées ou debout, seraient plutôt, oh de façon très lointaine!- du côté d'Alain Buffard et ses paquets de boîtes de Rétrovir dont le chorégraphe et performer s'était fait une paire de talons scotchée à ses chevilles; ou plutôt du côté de Testo Junkie de Preciado. Car les boîtes d'Olesen touchent au corps. Sous la couche de peinture qui les recouvre de façon imparfaite, on voit qu'elles sont des emballages de sachets de calcium, de pansements pour l'estomac, des compléments (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Le Beau Vice
Geneviève Claisse (1935-2018)
Geneviève Claisse inaugure son exposition au Musée Matisse en 2015 Avec Catherine Gonnard, nous avions rencontré Geneviève Claisse chez elle, le 20 mars 2002. Elle nous avait raconté comment, à Quiévy dans le nord de la France, la bonne élève en dessin était devenue artiste, grâce aux revues ("Art d'Aujourd'hui") que le professeur lui donnait, et qui lui avaient permis de découvrir l'abstraction et les textes de Wassily Kandinsky et d'Auguste Herbin, lequel fut sa rencontre déterminante. Auditrice libre aux Beaux-arts de Cambrai, elle était déjà "timide mais déterminée", elle savait ce qu'elle voulait. Elle voulait l'abstraction, sans passer, ni par la figure, ni même par une "abstraction dérivée de l'objet." A Paris, elle était devenue, quelques mois avant (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Le Beau Vice
1er mai, Bertolt Brecht.
Ne serait-il pas plus simplePour le gouvernementDe dissoudre le peupleEt d’en élire un autre ? La Solution (Die (...)
Ne serait-il pas plus simplePour le gouvernementDe dissoudre le peupleEt d’en élire un autre ? La Solution (Die Lösung), par Bertolt Brecht (extrait) ...Wäre es daNicht doch einfacher, die RegierungLöste das Volk auf undWählte ein anderes ? C'est grâce à K, qui l'a retrouvée et au Comité d'Initiative IdF, qui l'a prononcée que j'ai pris connaissance de ce poème et de cette citation de Brecht, qui me semble tellement résonner (ou raisonner?) dans l'actualité. C'était hier soir au Théâtre de La Commune, lors de "Rencontrons nous: (pour une sensibilisation du milieu culturel aux luttes sociales en cours)", première étape d'une série de rencontres sous l'égide du même Comité d’Initiative IDF, du Théâtre de l’échangeur, des Laboratoires d’Aubervilliers et de La Commune d’Aubervilliers. La prochaine, (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Le Beau Vice
Libérez Moussa.
A SIGNER, LA PÉTITION #LIBEREZMOUSSA Moussa est arrivé à Nîmes en 2015 avec une autorisation de travail après que son compagnon eut été brûlé sous ses yeux en raison de son orientation sexuelle. Moussa a depuis refait sa vie à Nîmes, il a été bénévole pour l'association AIDES et animateur pour la Pégoulade 2017. Retenu depuis un mois dans un centre de rétention administrative "une prison qui n'en a pas le nom", dans la nuit de samedi à dimanche Moussa a failli être expulsé dans son pays d'origine où il risque la mort. "Ils sont venus le chercher dans son lit à 3 heures du matin et l'ont conduit à Marseille" raconte Yves Carel, membre local du Réseau éducation sans frontières (RESF), à "Midi Libre"."Ils étaient huit et ils lui ont entravé les pieds pour le conduire à l'avion, mais le commandant leur a (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Le Beau Vice
Laura Aguilar (1959-2018)
"Plush Pony #15," 1992. Toutes photos ©LAURA AGUILAR/COURTESY THE ARTIST AND THE UCLA CHICANO STUDIES RESEARCH (...)
"Plush Pony #15," 1992. Toutes photos ©LAURA AGUILAR/COURTESY THE ARTIST AND THE UCLA CHICANO STUDIES RESEARCH CENTER Les corps, des corps lesbiens, des corps bruns Chicanx/Latina, des corps issus de la classe ouvrière, des corps larges et amples, des corps dénudés mesurés à la nature, y compris le sien, étaient les sujets privilégiés des photographies de Laura Aguilar. C'était ce corps qu'elle promenait depuis son premier triptyque emblématique, Three Eagles Flying (1990), visage recouvert par le drapeau mexicain, le drapeau américain enroulé autour des hanches et des jambes, une corde emprisonnant le cou et les bras. Entre deux drapeaux, entre deux mondes, un corps toujours chez soi et toujours étranger, ouvrait ainsi un espace entre, un espace ni de l'un et ni de l'autre, pour des pratiques que (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Le Beau Vice
Close Encounters : Conditions for the work
Close Encounters is a series of presentations and public conversations organized by the a.pass Research Centre. (...)
Close Encounters is a series of presentations and public conversations organized by the a.pass Research Centre. These informal events are designed to take the time to meet, listen and evaluate an idea, a project, a research, or a specific point in a research trajectory. What to study? What to (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Constant
From words to numbers using tf-idf
Algolit, the workgroup around FLOSS literature and code, organises a meeting on term frequency–inverse document (...)
Algolit, the workgroup around FLOSS literature and code, organises a meeting on term frequency–inverse document frequency (tf-idf), a numerical statistic that reflects how important a word is to a document in a collection or corpus. It is often used as a weighting factor in searches of (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Constant
Artist residency : bolwerK
bolwerK, combines in the project Crystelling parascientific history, anthropology, and technology to familiarize (...)
bolwerK, combines in the project Crystelling parascientific history, anthropology, and technology to familiarize ourselves to the electromagnetic spectrum and to how radio and farming metaphors intertwine. Marthe van Dessel and some other artists from the bolwerK galaxy will run an open lab in (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Constant
A new website for Constant
Warp and weft are terms for the two basic components used in weaving to turn thread or yarn into fabric. Inspired (...)
Warp and weft are terms for the two basic components used in weaving to turn thread or yarn into fabric. Inspired by Constant's rich history of events and their diverse on-line manifestations, Constant is reweaving its on-line presence. As a way to narrate in-between concerns, projects, events (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Constant
Marcia Hafif (1929-2018)
Black Painting IV: Ultramarine Blue, Burnt Umber, 1980 Le 1er (...)
Black Painting IV: Ultramarine Blue, Burnt Umber, 1980 Le 1er janvier 1972, Marcia Hafif fait un dessin, celui qui va lui servir indéfiniment de base et qu'elle répétera de façon méditative : une série de marques verticales commencées en haut à gauche, et poursuivie systématiquement jusqu'à emplir la page à la mine de plomb. Il suffit- suffit? Enfin, c'est tout le problème- d'appliquer cette même technique sur un autre support et en couleur pour séparer, peut être pour elle, sa première pratique l'écriture de celle, vibratoire, d'une peinture "à une seule figure". Californienne, Marcia Hafif a enseigné en primaire et fait des études d'histoire de (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Le Beau Vice
Menses Antidote : guided tour
The Menses Antidote electronic totem had its opening on the 31st of March at Constant and its running an ongoing (...)
The Menses Antidote electronic totem had its opening on the 31st of March at Constant and its running an ongoing exhibition for one moon cycle - from full moon to full moon - until the 30th of April 2018. You are welcome to pass by any time, as it stands looking into the street passers, and you (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Constant
Plus Tôt Te Laat @ Parcours d’artistes St-Gilles 2018
The installation Wonderwoman meets Horta created by Plus Tôt Te Laat in the window of Constant, will be part of the (...)
The installation Wonderwoman meets Horta created by Plus Tôt Te Laat in the window of Constant, will be part of the weekends of the Parcours d'artistes St-Gilles 2018. Anyone interested in author rights, public domain and the possibilities of artistic creation when sources become a public good, (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Constant
L'utilisation du 'They' au singulier : un article du dictionnaire merriam-webster
Words We're WatchingSingular 'They'
Words We're WatchingSingular 'They'Though singular 'they' is old, 'they' as a nonbinary pronoun is new—and useful.One common bugbear of the grammatical nitpicker is the singular they. For those who haven’t kept up, the complaint is this: the use of they as a gender-neutral pronoun (as in, “Ask each of the students what they want for lunch.”) is ungrammatical because they is a plural pronoun.In an 1881 letter, Emily Dickinson wrote "Almost anyone under the circumstances would have doubted if [the letter] were theirs, or indeed if they were themself." People have used singular 'they' to describe someone whose gender is unknown for a long time, but the nonbinary use of 'they' is relatively new.Much has been written on they, and we aren’t going to attempt to cover it here. We will note that (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Le Beau Vice
ZAD : reconstruire, disent-il·elle·s.
Depuis le 9 avril "dans le bocage nantais, 2 500 gendarmes mobiles, bottés et casqués, équipés de toutes sortes de (...)
Depuis le 9 avril "dans le bocage nantais, 2 500 gendarmes mobiles, bottés et casqués, équipés de toutes sortes de grenades et d’armes de jet, appuyés de bulldozers et de pelleteuses, de véhicules blindés et d’hélicoptères, ont offert le spectacle d’une certaine forme de faiblesse – celle qui vous fait rouler des épaules devant les plus petits que vous." (le Monde)." "Après quatre jours d’intervention brutale, l’État a mis fin vendredi à l’expulsion de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Mais pour ne surtout pas donner le sentiment de céder à la mobilisation de plus en plus massive sur la zone, il a accompagné cet arrêt d’un nouveau coup de pression. Au petit matin, une opération de police judiciaire a pris les habitant·e·s par surprise. Sous l’autorité des procureurs de la République de Nantes et Saint-Nazaire, (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Le Beau Vice
The Death of the Authors, 1946 : Xavan & Jaluka by Pléoter Spilliaestenberg
On Friday 17 Frifek of the year Zek, a qualifier Demolineutron reduces the Large Zone of Zendium the size of a (...)
On Friday 17 Frifek of the year Zek, a qualifier Demolineutron reduces the Large Zone of Zendium the size of a vibratory pudding, which has dramatic consequences for the lovers Xavan and Jaluka. This comic by Peter Westenberg is a remix of paintings and drawings by Leon Spilliaert. The (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Constant
Wonderwoman meets Horta
PlusTôt Te Laat occupies Constant's window with various works printed in risograph, that are inspired by writers who (...)
PlusTôt Te Laat occupies Constant's window with various works printed in risograph, that are inspired by writers who died in 1947 and whose works are in the public domain in 2018. This installation is a re-mix of the vegetal Art Deco style of the Belgian Victor Horta, and the 9th art of William (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Constant
Public Domain Month 2018
Every year on January 1st, copyright expires on thousands of works that subsequently enter the Public Domain. In (...)
Every year on January 1st, copyright expires on thousands of works that subsequently enter the Public Domain. In Belgium, copyright protection lasts 70 years after the death of the author and consequently in 2018, the works of authors who died in 1947 will be released. This year we welcome the (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Constant
Son Cinéma, même. Le cinéma de Chantal Akerman est en moi.
Hier, Claire Atherton et moi avons été présenter Je Tu Il Elle à une séance de Documentaires sur Grand Ecran. A cette occasion, j'ai retrouvé le texte que j'avais écrit pour le n° spécial Akerman de Senses of Cinema, coordonné par Bérénice Reynaud, qui a d'ailleurs traduit elle-même ce texte (vous le retrouverez là). En voici la version française. Cette re-vision du film hier a fait resurgir bien des choses oubliées, dont: la bande son, inouie (sic). L'utilisation systématique de la langue anglaise pour la télé que regardent Chantal et Niels au resto ou la radio qu'ils écoutent dans le camion. L'épaisseur de la séquence sur l'autoroute et dans les cafés de routiers. Le monologue de Niels. Le sourire de Chantal. Le parallèle à faire avec Yvonne Rainer; le parallèle avec Roland Barthes, les fragments du (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Le Beau Vice
Designing Constant_V : Ecran Papier
Every year Constant commissions another designer or design collective using Free, Libre and Open Source tools, to (...)
Every year Constant commissions another designer or design collective using Free, Libre and Open Source tools, to work on the two-monthly flyers for Constant_V. In 2017, we invited Ecran Papier, a Brussels-based design collective. For every new edition of Constant_V, Florence Grosse, Ophélie (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Constant
What is the archive ?
With an on-line presentation, Femke contributes to What is the archive?, a yearly laboratory organized by Arquivo (...)
With an on-line presentation, Femke contributes to What is the archive?, a yearly laboratory organized by Arquivo Municipal de Lisboa, Videoteca. This three day meeting proposes to examine the current destabilization of the concept and practices of Archive namely due to deep technological (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Constant
Code as a literary tool
An Mertens will speak about her experience with automated processes as part of literary creation, in the framework (...)
An Mertens will speak about her experience with automated processes as part of literary creation, in the framework of the workshop 'Chatbots as a poetic tool', organised by poet Maartje Smits in collaboration with Botsquad, Perdu and Hackers & Designers. The presentation is open for public. - (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Constant
Literary creation with Python
An Mertens will give a lecture and host a workshop at l'Ecole Supérieure d'Arts et Design de St Etienne on the use (...)
An Mertens will give a lecture and host a workshop at l'Ecole Supérieure d'Arts et Design de St Etienne on the use of the Python programming language for literary creation. A line of code is like an action of a recipe. One prepares an ingredient, applies the action and the ingredient will be (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Constant
Playing out words to numbers
Algolit, the workgroup around FLOSS literature and code, will organise a meeting on word embeddings. A few Algolit (...)
Algolit, the workgroup around FLOSS literature and code, will organise a meeting on word embeddings. A few Algolit members will present physical scores that we try to play out, in order to fully understand one of the techniques used in machine learning to turn text into numbers and make the (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Constant
Stéphane Audran (1932-2018)
Dans Les Biches (1968) Les biches, vous avez compris... Dans cette scène, elle 'ramasse' une jeune dessinatrice à (...)
Dans Les Biches (1968) Les biches, vous avez compris... Dans cette scène, elle 'ramasse' une jeune dessinatrice à la craie sur le pont des Arts, nommée Why (Jacqueline Sassard) et vaguement évocatrice de Gribouille. ">Extrait du film "Les Biches " avec Stéphane Audran Lecture auto ON OFF
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Le Beau Vice
Des gens du 20 è siècle. August Sander au Mémorial de la Shoah
Erich Sander et August Sander, Prisonnier politique [Marcel Ancelin], 1943 (1990). TOUTES PHOTOS © Die Photographische Sammlung / SK Stiftung Kultur – August Sander Archiv, Cologne; VG Bild- Kunst, Bonn; ADAGP, Paris, 2018. Courtesy of Galerie Julian Sander, Cologne and Hauser & Wirth, New York. Introducing Marcel Ancelin. Il est magnifique. Un modèle pour la photographie. C'est un prisonnier politique. La photographie a été prise par Erich Sander, photographe comme ou plutôt avec son père August, et prisonnier aussi, condamné à dix ans de prison à Cologne par les Nazis pour appartenance du Parti ouvrier socialiste. Erich en est mort, en 1944. August Sander (1896-1964), son père, a intégré le portfolio des prisonniers à son grand oeuvre typologique intitulé Hommes du XXè siècle*. Ce projet (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Le Beau Vice
Peau noire, sans masques blancs. (Black Dolls à la Maison rouge)
Jeune fille vêtue d'une robe froncée courte, première partie du 20è s et vue d'exposition.
Jeune fille vêtue d'une robe froncée courte, première partie du 20è s et vue d'exposition. Les poupées de Nellie Mae Rowe avec (ci-dessus) Sans titre (poupée rouge), Georgie vers 1970-80; (en ht à droite) anonyme, Poupée à tête de noix de coco et bras en cuir, fin 19é-début 20è. L'exposition ne produit pas que des photos réussies -ou ratées- partagées sur Instagram. Occupant une "aile" de la Maison Rouge, l'abondante collection de poupées noires de Deborah Neff propose véritablement un récit à rebondissements. Ce récit s'articule un travail d'études culturelles en trois parties- au moins. D'abord, la présentation des poupées: africaines-américaines; fabriquées à la main, du moins entre le milieu du 19è (vers 1840, pour les plus vieilles) et le milieu du 20è siècle. Posées sur des plots en bois, elle (...)
Lire l'article sur le site original
Aller sur le site original: Le Beau Vice
.