jeudi 9 mars 2017
20:30 → 22:30 - lieu : Forum des images, salle 50
Vidéo et Activisme féministe : hier et aujourd’hui - Avec Morgane Merteuil et Veronica Noseda

Jeudi 9 mars 2017 à 20h30
au Forum des images (Paris)
Salle 50
Entrée libre sans réservation dans la limite des places disponibles

Cette séance du séminaire Travelling Féministe aborde le lien entre vidéo, activisme et féminisme à partir de l’actualisation d’un ensemble de luttes auxquelles Delphine Seyrig a participé dans les années 1970. Les documents Les prostituées de Lyon parlent (1975) de Carole Roussopoulos et Accouche ! (1977) de Ioana Wieder seront les points de départ pour une discussion qui abordera les questions de la sexualité, des droits et des vies des travailleuses et travailleurs du sexe, de l’avortement et de la reproduction sociale avec les deux intervenantes invitées.

Morgane Merteuil est une militante féministe, qui s’est notamment engagée au sein du STRASS, le Syndicat du Travail Sexuel. Elle a écrit de nombreux textes critiques sur le travail sexuel et participe au comité éditorial de la revue Période.

Arrivée en France pour des recherches sur les inégalités urbaines, Veronica Noseda est née en Suisse. Elle a fait ses premiers pas de militante dans la lutte contre le sida. Elle est impliquée professionnellement et bénévolement dans plusieurs associations féministes et lesbiennes, dont Le Planning Familial, où elle exerce la fonction de coordinatrice nationale, et Les Dégommeuses, où elle a notamment contribué à développer un programme d’accueil pour des réfugiées. Elle est membre fondatrice du fonds de dotation LIG-Lesbiennes d’Intérêt Général.

Le séminaire Exposer Delphine Seyrig ? a lieu dans le cadre du projet de recherche et d’exposition éponyme à venir qui vise à repenser la personne et les œuvres de Delphine Seyrig (1932-1990) dans le présent. Actrice, réalisatrice, féministe et co-fondatrice du Centre audiovisuel Simone de Beauvoir, Seyrig est une figure singulière dont la trajectoire croise celle de l’histoire du cinéma, du théâtre, de la vidéo et du féminisme.

Ce projet du Centre audiovisuel Simone de Beauvoir est organisé par Nataša Petrešin-Bachelez, Giovanna Zapperi et Nicole Fernández Ferrer avec le soutien de la Fondation de France et du Forum des Images dans le cadre de Travelling féministe.

Les traces
Vidéo et Activisme féministe : hier et aujourd’hui - Avec Morgane Merteuil et Veronica Noseda

Jeudi 9 mars 2017 à 20h30
au Forum des images (Paris)
Salle 50
Entrée libre sans réservation dans la limite des places disponibles

Cette séance du séminaire Travelling Féministe aborde le lien entre vidéo, activisme et féminisme à partir de l’actualisation d’un ensemble de luttes auxquelles Delphine Seyrig a participé dans les années 1970. Les documents Les prostituées de Lyon parlent (1975) de Carole Roussopoulos et Accouche ! (1977) de Ioana Wieder seront les points de départ pour une discussion qui abordera les questions de la sexualité, des droits et des vies des travailleuses et travailleurs du sexe, de l’avortement et de la reproduction sociale avec les deux intervenantes invitées.

Morgane Merteuil est une militante féministe, qui s’est notamment engagée au sein du STRASS, le Syndicat du Travail Sexuel. Elle a écrit de nombreux textes critiques sur le travail sexuel et participe au comité éditorial de la revue Période.

Arrivée en France pour des recherches sur les inégalités urbaines, Veronica Noseda est née en Suisse. Elle a fait ses premiers pas de militante dans la lutte contre le sida. Elle est impliquée professionnellement et bénévolement dans plusieurs associations féministes et lesbiennes, dont Le Planning Familial, où elle exerce la fonction de coordinatrice nationale, et Les Dégommeuses, où elle a notamment contribué à développer un programme d’accueil pour des réfugiées. Elle est membre fondatrice du fonds de dotation LIG-Lesbiennes d’Intérêt Général.

Le séminaire Exposer Delphine Seyrig ? a lieu dans le cadre du projet de recherche et d’exposition éponyme à venir qui vise à repenser la personne et les œuvres de Delphine Seyrig (1932-1990) dans le présent. Actrice, réalisatrice, féministe et co-fondatrice du Centre audiovisuel Simone de Beauvoir, Seyrig est une figure singulière dont la trajectoire croise celle de l’histoire du cinéma, du théâtre, de la vidéo et du féminisme.

Ce projet du Centre audiovisuel Simone de Beauvoir est organisé par Nataša Petrešin-Bachelez, Giovanna Zapperi et Nicole Fernández Ferrer avec le soutien de la Fondation de France et du Forum des Images dans le cadre de Travelling féministe.


En collaboration avec