« Enzo Traverso à gauche toute ! »: A écouter dans l’Heure Bleue avec Laure Adler sur France Culture

Dans « Mélancolie de gauche, la force d’une tradition cachée », l’historien des idées explique pourquoi la gauche devrait puiser dans la mélancolie une force pour se réinventer.

 

Entre la Commune et Mai 68, les révolutions ont toujours affiché une prescription mémorielle : conserver le souvenir des expériences passées pour les léguer au futur. Une mémoire  » stratégique « , nourrie d’espérance. Mais cette dialectique entre passé et futur s’est brisée, et le monde s’est enfermé dans le présent. Ce nouveau rapport entre histoire et mémoire permet de redécouvrir ce qu’Enzo Traverso, à la suite d’ Hannah Arendt, appelle une  » tradition cachée « , celle de la mélancolie de gauche, car elle n’est ni un frein ni une résignation, mais une voie d’accès à la mémoire des vaincus qui doit permettre à la gauche de prendre conscience d’un héritage impossible à refouler, et surtout d’un nécessaire travail de deuil, mais Enzo Traverso nous en dira beaucoup plus ce soir dans l’Heure Bleue.

 

Lien: https://www.franceinter.fr/emissions/l-heure-bleue/l-heure-bleue-12-juin-2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


En collaboration avec