MAX JORGE HINDERER CRUZ, invité du séminaire SOMETHING YOU SHOULD KNOW: ARTISTES ET PRODUCTEURS AUJOURD’HUI le 10 mai à la MSH

 

Mercredi 10 mai 2017

De 19h à 21h à la MSH, 16-18 rue Suger 75006 Paris (Métro Odéon ou Saint-Michel)

La salle n’est pas ouverte avant 18h50.

Pour respecter les mesures de sécurité durant l’état d’urgence, il est
nécessaire de s’inscrire préalablement :
somethingyoushouldknow-request@ehess.fr.
Les portes seront fermées à 19h10.

For security measures, please register at this address if you wish to attend this event : somethingyoushouldknow-request@ehess.fr

No access without registration. The doors will close at 7.10 pm.

 

Ecrivain, chercheur, philosophe, traducteur spécialisé dans l’esthétique matérialiste, l’économie coloniale, la critique culturelle et l’histoire de l’art latino américain, le germano-bolivien Max Jorge Hinderer Cruz a été entre 2008 et 2011 l’un des trois commissaires de l’exposition “Principio Potosí” (principio signifiant en espagnol à la fois début et principe), présentée au musée Reina Sofia de Madrid et la Maison des cultures du monde de Berlin, avant les musées nationaux des beaux-arts (Museo Nacional de Arte) et d’ethnographie et de folklore (MUZEF) de La Paz. À travers quarante-deux œuvres (coloniales boliviennes, baroques espagnoles et contemporaines, l’exposition entendait montrer que “le capitalisme mondial et l’art moderne sont nés au XVII siècle à Potosí”, lorsque cette ville, scène primitive du capitalisme, comptait les mines les plus riches du monde et plus d’habitants que Londres ou Paris.
Depuis 2014, il est l’un des membres fondateurs du séminaire public Micropolíticas de São Paulo et coordinateur du P.A.C.A. (programme pour une action culturelle autonome avec  Suely Rolnik, Amilcar Packer et Pedro Cesarino).
Max Jorge Hinderer Cruz est l’auteur de Hélio Oiticica and Neville D’Almeida: Block-Experiments in Cosmococa—Program in Progress (MIT Press/Afterall Books, 2013 – avec Sabeth Buchmann) et il a coédité de nombreux ouvrages, dont Art and the Critique of Ideology After 1989 (KUB/Walther Koenig, 2014 – avec Eva Birkenstock et al).
Max Jorge Hinderer Cruz vit et travaille à Rio de Janeiro.

 

[EN] Max Jorge Hinderer Cruz is a Bolivian-German writer, editor, and philosopher specializing in materialist aesthetics, colonial economy, cultural critique and the history of Latin American art. Since 2014 he has been a founding member of São Paulo’s Seminário Público Micropolíticas and co-coordinator of P.A.C.A. (Program for Autonomous Cultural Action). Between 2008 and 2011 he was co-curator of the exhibition and publication project Principio Potosí (The Potosí Principle), presented at Museo Reina Sofía, Madrid; Haus der Kulturen der Welt, Berlin; and Museo Nacional de Arte / MUSEF, La Paz. He is the author of the book Hélio Oiticica and Neville D’Almeida: Block Experiments in Cosmococa—Program in Progress (MIT Press/Afterall Books, 2013 – together with Sabeth Buchmann) and co-editor of several volumes, including Art and the Critique of Ideology After 1989 (KUB/Walther Koenig, 2014 – together with Eva Birkenstock et al). Hinderer Cruz lives and works in Rio de Janeiro.

Programmation et prochains rendez-vous sur ce site ou par abonnement à la newsletter : somethingyoushouldknow-request@ehess.fr

Pour regarder les séminaires antérieurs : http://www.vimeo.com/sysk/

Séminaire conçu et organisé par Patricia Falguières, Elisabeth Lebovici et Natasa Petresin-Bachelez et soutenu par la Fundación Almine y Bernard Ruiz-Picasso para el Arte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


En collaboration avec