En mars, c’est « Le mois du genre » à l’Université d’Angers avec une très riche programmation

Pour plus d’informations: http://www.univ-angers.fr/fr/vie-a-l-universite/egalite-femmes-hommes/actualites/le-mois-du-genre.html

 

Profitant de la dynamique portée par le programme de recherche GEDI, l’UA a décidé d’organiser, c’est la première fois en 2017, un temps fort autour de cette thématique du genre. Mars, marqué par la journée du 8, sera tous les ans, « le mois du genre » à l’UA. Les 12 rendez-vous proposés pour cette première édition illustrent, par leur richesse et leur diversité, la volonté de toute la communauté universitaire d’agir afin de lutter contre les stéréotypes de genre.

 

PROGRAMMATION:

 

– Rencontre avec Carole Douillard, artiste invitée en résidence à l’UA au sein du Centre des Archives du Féminisme d’Angers et exposée à la Galerie 5 et discussion avec Clélia Barbut, docteure en sociologie et en histoire de l’art contemporain, spécialisée sur le sujet de la performance.
Mercredi 1er mars à 12 h, à la Galerie 5 (BU Belle-Beille)
L’exposition « le corps du répertoire / body of index », en partenariat avec le FRAC des Pays de la Loire, est visible jusqu’au 11 mars 2017.

 

– Présentation de l’exposition « Mauvaises filles »par l’historien David Niget, maître de conférences à l’UA, co-auteur du livre Mauvaises filles
Jeudi 2 mars à 18 h, à la Maison de la recherche Germaine-Tillion (campus Belle-Beille)
Exposition visible jusqu’au 21 mars.

 

– « Antiféminismes et masculinismes d’hier et d’aujourd’hui »
Vendredi 3 et samedi 4 mars de 9 h 30 à 18 h, à la Maison de la recherche Germaine Tillion (campus Belle-Beille).
Colloque international et pluridisciplinaire organisé par le programme Gedi (Genre et discriminations sexistes et homophobes) et le Réqef (Réseau québécois en études féministes).

En complément :
– Projection du film Polytechnique (2009), vendredi 3 mars, à 18 h 45, présenté par la sociologue Mélissa Blais (Université de Québec à Montréal).
– Projection du film La Domination masculine (2009), samedi 4 mars, à 15 h 45, présenté par le réalisateur Patric Jean.

 

– Visites guidées du Centre des archives du féminisme, par France Chabod Mardi 7 mars à 11 h, 14 h et 15 h. Rendez-vous dans le hall d’accueil de la BU Belle-Beille (55 fonds d’associations et de personnalités des XIXe, XXe et XXIe siècles). Sans inscription préalable.

 

– Photobooth Genre : « Quand je serai grand.e, je serai… »
Mercredi 8 mars sur les campus de 7 h 30 à 10 h 30 et dans les BU de 11 h 30 à 15 h.
À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, venez dire si votre sexe a influencé votre orientation ? Quel métier aviez-vous envie de faire enfant ? Quelle formation avez-vous finalement choisie ? À partir des témoignages, création d’un mur de photos et partages sur les réseaux sociaux.

 

– Entreprendre au féminin
Jeudi 9 mars à 17 h, à La Passerelle (2 rue Lakanal, campus Belle-Beille)
Atelier World Café, discussions, propositions collectives et témoignages.

 

– Présentation du nouveau site Musea
Mardi 14 mars de 12 h à 14 h, à la Maison de la recherche Germaine Tillion (campus Belle-Beille)
Musée virtuel de l’histoire des femmes et du genre, par Christine Bard et Vincent Guérin, avec Yves Denéchère et Corinne Bouchoux (Gedi/Cerhio).

 

– Autour du Dictionnaire des féministes : atelier Wikipédia
Jeudi 16 mars de 14 h à 17 h, à la BU Belle-Beille.
Atelier animé par Anne Baumstimler pour apprendre à créer et enrichir des notices sur l’encyclopédie en ligne.

 

– « Femmes en francophonie »
Jeudi 23 mars, de 9 h à 18 h, dans l’amphi A de la Faculté des lettres, langues et sciences humaines.
Vendredi 24 mars, de 9 h à 18 h, dans l’amphi E003 de l’IUT.
Colloque international co-organisé par l’association de doctorants Franco-Unis et le programme Gedi.

 

– « Cadrages féminins, caméras incarnées : Varda, Akerman, Cabrera, Calle et Maïwenn »
Lundi 27 mars de 18 h à 20 h, à la Maison de la recherche Germaine Tillion (campus Belle-Beille).
Conférence de Cybelle McFadden, professeure de français et d’études francophones, Université de Greensboro (Caroline du Nord).

 

– « Marie Sklodowska-Curie, scientifique et femme, tout simplement ! »
Mercredi 4 avril à 18 h, dans l’amphi Averroès de l’UFR Santé (Médecine, rue Haute-de-Reculée).
Conférence sur la première femme à avoir obtenu le Nobel, par Armand Lattes, professeur émérite de l’Université Paul-Sabatier de Toulouse et ex-président de la Société française de chimie.
Soirée hommage à l’écrivaine Goliarda Sapienza
Vendredi 6 avril à 18 h, à la Maison de la recherche Germaine Tillion (campus Belle-Beille).
Proposée par l’axe « Voix de femmes » du programme Gedi,avec Iris Chionne, maîtresse de conférences en littérature et civilisation italiennes à l’Université de Nantes et Nathalie Castagné, traductrice de Goliarda Sapienza.

 

Pour plus d’informations: http://www.univ-angers.fr/fr/vie-a-l-universite/egalite-femmes-hommes/actualites/le-mois-du-genre.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


En collaboration avec