Le Festival « Un état du monde…et du cinéma » a lieu au Forum des images du 18 au 27 novembre et promet une belle programmation

forum

 

Créer un dialogue entre le monde géopolitique et le cinéma, découvrir grâce aux images ce que vivent les hommes et les femmes au-delà de nos frontières, appréhender les enjeux internationaux en confrontant les points de vue… Pour sa 8e édition, le festival reconduit ces ambitions à l’occasion d’avant-premières, rétrospectives et sections thématiques, en présence d’invités et sous l’égide de l’ex-garde des Sceaux et ministre de la Justice, Christiane Taubira.

 

Cette édition accueille également un cinéaste auréolé d’un nouveau prix cannois, Cristian Mungiu, figure de proue du jeune cinéma roumain. Le réalisateur du récent Baccalauréat et de 4 Mois, 3 semaines, 2 jours (récompensé par la Palme d’or en 2007) définit lui-même son style cinématographique comme « film social sous tension ». Visage devenu incontournable depuis quelques années sur les écrans français, l’acteur Reda Kateb accompagne une sélection de films (Hippocrate, Qui vive) qui lui ont offert ses rôles les plus marquants.

 

IRAN : UNE TERRE DE CINÉMA AUX NOUVEAUX CONTOURS
Le cinéma iranien, qui a offert au 7e art de nombreux grands auteurs dont le regretté Abbas Kiarostami, ne cesse de se renouveler avec l’émergence d’un jeune cinéma indépendant, énergique et contestataire, plein de vitalité et d’esprit. Sans rien renier de ses prestigieux aînés, cette nouvelle génération, à la fois cinéphile et totalement en phase avec l’ère des réseaux sociaux, invente sa propre voix qu’elle tient à faire entendre, avec ou sans autorisation. Audace formelle et imagination débordante s’entrelacent avec un sens aigu de l’observation de la société iranienne, dans des films forts et vibrants qui questionnent les mutations de l’Iran d’hier et d’aujourd’hui, et interrogent les rapports du pays avec le reste du monde.

 

IDENTITÉS : QUI EST « JE » ? QUI EST « NOUS » ?
Qu’est-ce qui fonde notre identité ? Le sexe, la couleur de la peau, une classe sociale, une orientation sexuelle, une famille – biologique ou adoptive – un pays, un terroir, une nation, une langue, une lutte ? Comment le « je » s’articule-t-il avec le « nous » ? Comment se pense-t-on, se représente-t-on au sein d’un groupe ? Une programmation de films et de rencontres explore les diverses facettes des questions d’identités et de communautés, notamment une discussion entre Christiane Taubira et l’historien Patrick Boucheron s’annonçant riche et passionnante, animée par le philosophe Mathieu Potte-Bonneville. Pour en finir avec les visions figées et les assignations identitaires et suivre les pas du poète Fernando Pessoa qui écrivait : « Sois pluriel comme l’univers. »

 

Et tous les jours, des avant-premières, des apéros géopolitiques, des rencontres, des débats, une librairie et une expo viennent rythmer le Forum des images, plus que jamais ouvert sur le monde qui l’entoure.

 

Parmi les invité-e-s: Jean-Pierre Filiu, Costa-Gavras, Malika Amaouche, Elite Zexer, Patrick Boucheron, Barbara Cassin, Bani Khoshnoudi, Mathieu Potte-Bonneville, Sanaz Azari, etc.

 

PROGRAMME: http://www.forumdesimages.fr/media/fdi/36398-fdi_uedm_2016_32p_def_hdef_p_p-1.pdf

LIEN SUR LE SITE DU FORUM DES IMAGES: http://www.forumdesimages.fr/les-programmes/un-etat-du-monde-et-du-cinema-2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


En collaboration avec